L’authenticité de la cuisine thaïlandaise

Ajouter un commentaire

La plupart des globe-trotters choisissent de partir pour la Thaïlande afin de visiter ses sites touristiques incontournables tels que les îles de Phuket, de Ko Pha Ngan et de Kho Phi Phi, mais aussi la station balnéaire de Ko Samui. D’autres préfèrent découvrir l’art culinaire de cette contrée durant leurs vacances Thaïlande. La cuisine thaïlandaise a déjà sûrement fait frissonner les papilles des amateurs comme des professionnels de la gastronomie. En effet, les délices du territoire sont confectionnés à partir de quelques ingrédients originaux comme la menthe, la coriandre, la citronnelle, le basilic ainsi que le curry. Dans la majorité des cas, les plats sont accompagnés de fumets de poissons et de sauces. Il faut savoir que les spécialités diffèrent selon leur provenance. Dans le nord de la Thaïlande par exemple, les recettes concoctées s’inspirent des préparations birmanes. Une escapade dans cette région du pays est une occasion de déguster le fameux Khao Soi. Ce potage est généralement fait à base de nouilles mélangées avec du curry rouge, du lait de coco, de la sauce de poisson, du jus de citron vert et du poulet.

Découvrir les plats du sud thaïlandais

Après avoir découvert le Khao Soi, une recette typique du Nord thaïlandais, les fins gourmets pourront continuer leur voyage culinaire en se rendant dans le sud du pays. Dans cette partie de l’état, les plats préparés sont généralement concoctés avec des fruits de mer et des légumes relevés par des condiments. Tout comme les plats nordiques, le curry est un des ingrédients utilisés en cuisine pour donner non seulement de la couleur, mais également du goût. Les crevettes au curry jaune sont, par exemple, une des spécialités qui fera valser les papilles des touristes. Il est à noter que les habitants du sud de la Thaïlande sont très friands de crevettes. Ils les utilisent pour la confection du Kapi. Il s’agit d’une pâte obtenue à partir du broyage de ces crustacés. En outre, en mangeant dans un des nombreux restaurants dans cette partie du territoire, les routards auront l’occasion de savourer le « Kaeng tai pla ». Cette soupe est très consommée par les habitants locaux et elle est faite à base de viscères de poissons au curry accompagnés de Kapi et de piments.

La cuisine du centre de la Thaïlande

La découverte des merveilles culinaires lors d’un séjour à la carte pourra se poursuivre avec les plats originaires du centre. Cette partie du pays a la particularité d’être la plus fertile. En effet, elle est réputée pour ses nombreuses rizières alimentées par les eaux de la rivière Chao Praya. Les recettes concoctées sont plutôt simples, mais leur authenticité se révèle dans leur saveur et leur aspect. En mangeant les plats du centre thaïlandais, les touristes remarqueront qu’ils sont à la fois piquants, salés et sucrés. Le green curry est une des spécialités de la gastronomie dans cette région du territoire. Comme la majorité des plats en Thaïlande, les ingrédients composant cette soupe sont les carottes, les haricots verts ou encore les aubergines thaï. Il est à noter que les cuisiniers locaux font revenir ces légumes dans un wok pour les rendre croquants. Ensuite, ils les incorporent dans du lait de coco porté à ébullition. Pour la viande, les cuistots utilisent généralement du poulet ou des crevettes.

 

Laisser une réponse