Le Kirghizistan, une destination idéale pour passer des vacances originales

 

Le visa n’est pas nécessaire pour se rendre au Kirghizistan pour 60 pays environ. Pourquoi alors ne pas faire de cette contrée la prochaine destination pour un voyage ? De plus, cette contrée possède plusieurs sites touristiques immanquables comme le parc national d’Ala Archa. C’est une réserve alpine qui se trouve dans les montagnes de Tian au Kirghizistan. Grâce aux gorges de la rivière portant le même nom et les sommets voisins, cette aire protégée de 200 km² de superficie est une bonne adresse pour réaliser une randonnée pédestre. Elle est ouverte pendant toute l’année, mais les meilleures périodes pour y aller sont la fin de l’été et le début de l’automne. L’entrée est payante. Par ailleurs, au 1er mai, les aventuriers auront l’opportunité d’assister au festival Alpinada qui se déroule chaque année dans cette réserve. Durant cette manifestation, ils peuvent camper dans la vallée après avoir escaladé le Mon Komsomolets. Il est aussi possible de faire du pique-nique, de l’alpinisme et du ski dans ce site.

KirghizistanLa région de l’Issyk-Koul et des attraits

Cette contrée abrite l’un des plus grands lacs d’Asie centrale, l’Issyk-Koul. Couvrant une superficie de 6 236 km², cette formation géologique atteint une profondeur maximale de 668 m. Entourée de haut sommet, elle est localisée à une altitude de 1 606 m, entre les crêtes du TerskeyAla Tau et du KungeyAla Tau. Pourtant, malgré sa situation géographique, ce gigantesque étang ne gèle jamais, d’où, son nom signifiant lac chaud. Cette lagune est aussi riche en ressources minérales et possède ainsi des vertus curatives. Elle est connue pour la propreté de son eau légèrement salée. En outre, la région de l’Issyk-Koul jouit d’un climat tempéré. De ce fait, elle est l’un des greniers du pays. On y trouve des champs de blé et de maïs. Par ailleurs, pour découvrir le plus immense lac montagne du monde, les routards peuvent faire un voyage aventure en Amérique.

Que manger et boire au Kirghizistan ?

La dégustation des plats originaires du pays est un must-do lors d’un séjour Kirghizistan. La gastronomie kirghize est généralement à base de produits laitiers et de viande de mouton, de cheval ainsi que de bœuf. Les vacanciers peuvent commercer par goûter le beshbarmak. Il s’agit d’une cuisine traditionnelle des populations nomades. Ce ragoût se mange avec les 5 doigts, d’où la signification de son nom. Il se prépare avec de la chair hachée et des nouilles. Ce mets est souvent remonté avec une sauce épicée. Outre cela, les bourlingueurs ont la possibilité de savourer le plov, le plat national du Kirghizie. Ce dernier est commun à toute l’Asie centrale. Il est composé de plusieurs ingrédients comme le riz sauté, les carottes et la viande. Concernant les boissons, le thé est le plus servi dans ce pays. Il accompagne tous les repas. Les habitants locaux sont aussi de grands buveurs de bière. D’ailleurs, cette contrée possède leurs propres marques telles que le bozo et la sibirskaïa.

Les commentaires sont fermés