Partir en Nouvelle-Zélande pour randonner dans ses parcs nationaux

La Nouvelle-Zélande est une destination d’aventure à privilégier dans le cas où vous apprécieriez particulièrement les randonnées pédestres. D’autant plus que vous partirez en expédition au beau milieu d’une nature très bien préservée avec en prime des paysages spectaculaires qui font la fierté du Pays des kiwis ainsi que des Néo-zélandais. En effet, certains des parcs nationaux de la Nouvelle-Zélande sont parmi les meilleurs endroits pour randonner, permettant ainsi aux visiteurs d’admirer la beauté sans pareil du patrimoine naturel néo-zélandais. À l’exemple des parcs nationaux de Tongariro, Abel Tasman et de Fiordland.

Le Tongariro Alpine Crossing dans le parc national de Tongariro

Si vous êtes un passionné de randonnée pédestre alors le Tongariro Alpine Crossing est l’un des parcours de randonnée les plus célèbres du Pays des kiwis qui valent sans aucun doute un détour lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande. Ainsi, si vous passez par l’île du Nord, dans ce cas dirigez-vous vers le parc national de Tongariro pour effectuer le parcours de randonnée très prisé de ce parc qui consiste à vous rendre jusqu’au sommet du mont Tongariro.

Sur le chemin, vous allez parcourir de somptueux paysages volcaniques entre cratères et lacs intensément colorés qui font la renommée de ce trek. Dans la majorité des cas, une seule journée suffit pour réaliser les vingtaines de kilomètres de pistes du Tongariro Alpine Crossing. Sinon, vous pouvez également le faire en deux jours, dont une nuit passée en refuge.

L’Abel Tasman Coast Track dans le parc national Abel Tasman

Tout au nord de l’île du Sud, le parc national Abel Tasman offre tout un panel de pittoresques paysages côtiers en parcourant l’Abel Tasman Coast Track pour le plus grand bonheur des randonneurs. En effet, ce parcours de randonnée pédestre est l’un des plus prisés en Nouvelle-Zélande pour la beauté du décor en bord de mer qu’il offre.

Du fait de la faible dénivelée de l’Abel Tasman Coast Track, il est relativement plus accessible à tous les randonneurs. Néanmoins, il faut tout de même prendre en compte qu’il est long de plus de 50 kilomètres. Donc, il vous faudra en général entre 4 à 5 jours pour l’effectuer. Bien entendu, des refuges ainsi que des sites de campings situés le long de ce parcours vous permettront de vous héberger lors de cette randonnée.

Le Milford Track dans le parc national de Fiordland

Toujours sur l’île du Sud, mais cette fois-ci presque à son extrémité sud-ouest se trouve le parc national de Fiordland. Ce dernier est réputé pour bien des choses, entre autres pour ses parcours de randonnée en particulier le fameux Milford Track. Il est considéré parmi les plus beaux parcours au monde si bien qu’il faut impérativement réserver en haute saison si vous souhaitez le parcourir étant donné que le nombre de randonneurs est limité.

En effet, il faudra dans le cas général entre 4 jours et 5 jours pour faire les cinquantaines de kilomètres du Milford Track. Vous vous hébergerez alors dans des refuges qu’il faut au préalable faire la réservation. D’ailleurs, il est à noter que le camping est interdit dans ce parc, et bien entendu le long de ce parcours de randonnée.

 

Les commentaires sont fermés